Envie de retrouver la ligne

pas à pas mes avancée dans cette lutte contre les kg en trop

 

Waight watchers et moi 1 décembre, 2010

Classé dans : Non classé — babyoflove @ 7:44

weightwatchers.jpg j’ai décider d’utiliser la méthode weight watchers pour perdre du poids,

c’est une super methode,

on evalue (moi je suis inscrite donc c’est le site qui me fait mon calcul) le nombre de point auquel on a le droit dans une journée moi j’ai droit a 44 points par jours, et une reserve hebdo par semaine de 45 points.

la reserve hebdo, peut etre utilsée en une fois ou bien en plusieurs fois, ce qui permet de se faire des plaisir, un repas au resto, ou depasser un peu tout les jours etc…

la semaine derniere j’ai bien economisé ma reserve hebdo pour pouvoir manger du pop corn au ciné et des lasagnes chez mes beaux parents.

cette semaine j’essaie de garder mes points car on va feter l’anniversaire de ma grand mere ce week end et je vais faire un gateau!  et j’ai bien envie d’un bon gateau

sinon j’arrive assez bien a gerer mes points.. je peux meme me permettre de manger du chocolat tous les jours!!!

et ce que j’aime aussi dans le programe c’est que sur mon interface, j’entre donc tous les aliments que je mange et ça calcule le nb de points que jai utilisé combien il me reste, etc… et il y a des cases pour etre sur de manger equilibrer. des cases pour les fruits et legumes, l’eau , les produits laitier et les matieres grasses vegetales, a chaque fois qu’on en consomme on coche la case et quand on a atteind ce qu’il faut par jour ça fait un petit smiley!!! je ne connais aucun autre programme d’ammincissement qui fait ça, en general on doit se priver de tout et ainsi avoir plein de carence etc…

moi je suis vraiment contente de ce programme! le seul soucis c’est que ça fonctionne avec un abonnement et donc coute un peu cher… mais bon je sais que seule je n’y arriverai pas.

 

Commenter

 
 

masecondep1 |
C'est possible !!! |
mutuellesante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une clinique psychiatrique ...
| Docteur Nina-Prisca
| selmab